Citroën emploie les techniques de l’Hypnose conversationnelle et des messages subliminaux puissants pour booster ses ventes

Lorsque la publicité use des techniques de l’hypnose conversationnelle et des messages subliminaux… Voilà un bel exemple d’une publicité qui s’est avérée d’une extrême efficacité…

« Avez-vous déjà essayé de dire « non » à la Citroën DS4 ? »

Cette publicité pour la DS4 fût considérée comme étant l’un des plus brillants exemples d’efficacité par les spécialistes du marketing et de la psychologie de la vente. Efficace en quoi ? Quelle est cette recette magique qui a fait bondir les ventes de la DS4 ?

Citroën a utilisé bien des techniques de l’hypnose conversationnelle, entre autre es messages subliminaux, le yes set, et la fameuse recette secrète de l’hypnose conversationnelle : la recette A.C.S. La recette A.C.S ? Voyons un peu de quoi il retourne…

comme « Attirer l’attention »

Captiver notre attention comment ? En posant dès le départ de la publicité une question fermée, notre attention est captivée immédiatement. Car notre esprit est formaté pour répondre aux questions. S’ensuit alors une série d’image très rythmées qui continue à absorber notre attention vers la deuxième étape : l’étape C.

C comme « Contourner le facteur conscient critique »

Avez-vous remarqué combien de fois vous avez inconsciemment répondu « oui » à ce que vous avez vu défiler devant vous à l’écran, sans même vous rendre compte ? En effet, qui pourrait oser répondre non ?

Cette  publicité oblige notre esprit à répondre « oui » à toute une série de truismes, c’est à dire des vérités difficiles à contredire pour la plupart d’entre-nous :

  • Ne désirez-vous pas plus d’argent ? Plus de pouvoir ? Ne répondez-vous pas « oui » aux demandes de votre patron ? De vos enfants ? De votre épouse ? Vous répondez… oui ?

A ce stade de la publicité, sans même en avoir conscience, votre facteur conscient critique, se voit affaibli graduellement. La technique du YES SET (questions qui induisent des réônses OUI) vient créer un pattern, une routine qui nous pousse à répondre « oui » de façon de plus en plus automatiques. Ceci afin d’arriver à la troisième étape de la recette hypnotique :

S comme « Stimuler une réponse inconsciente »

A ce stade de la publicité, après avoir dit « oui » de nombreuses fois, on nous pose la question suivante :

  • « Avez-vous déjà essayé de dire non ? »

Cette question très subtile révèle tout le génie hypnotique de cette publicité. Son principe ?

  • La suggestion « essayé » sous-tend que nous n’y sommes pas parvenu, et que nous n’y parviendrons pas…
  • C’est la loi de l’effet inverse : plus vous « essayez » de dire non, plus vous avez de chances de rater cette tâche.
    • Avez-vous déjà « essayé » d’arrêter de fumer ? Avez-vous déjà « essayé » de dire non au chocolat ?

Vous êtes occupé à essayer de dire « non » à l’image de la DS4 qui s’affiche alors soudainement à l’écran de façon lente, après cette mitraillette de « oui » consécutifs ?

Vous répondez « oui » ?

Eh bien pendant ce temps là, la publicité met le paquet par une tonne d’images et de messages subliminaux, comme une kyrielle de graines qui viennent pénétrer et s’implanter dans notre esprit.

Leur objectif ? Appuyer comme un levier puissant sur nos besoins profonds et inconscients : pouvoir, séduction, amour, estime personnelle, anticonformisme.

Alors que votre esprit critique, lui, n’y voit que du feu. Et bien d’autres techniques encore plus subtiles ont permis à cette publicité de devenir une des plus performantes en terme de vente de véhicules…

Efficace, ce procédé ? Poser la question, n’est-ce pas déjà y répondre… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *